Problèmes d'humidité à l'interface entre la menuiserie et le gros œuvre

 Variation du coefficient de transmission thermique ψe selon le positionnement des menuiseries extérieures (pour des situations conformes à la PEB)
Variation du coefficient de transmission thermique ψe selon le positionnement des menuiseries extérieures (pour des situations conformes à la PEB)

Pour le menuisier et le vitrier également, les évolutions du processus de construction apportent leur lot de nouvelles pathologies. Cet article traite en détail des risques liés à l'humidité ainsi que des problèmes de transmission des efforts pouvant survenir à l'interface entre la menuiserie et le gros œuvre. L'expérience sur chantier nous apprend en effet que ces problèmes peuvent être évités si un certain nombre de principes sont respectés.